C’est avec enthousiasme que je vous annonce que Timothé Croteau à accepté de prendre le relais comme instructeur des formations sur petite surface que je donne depuis maintenant plus de 5 ans. Tim est un maraîcher d’exception, un bon pédagogue et une personne que j’estime et admire énormément. Sa ferme, les Jardins d’Inverness est aujourd’hui reconnue comme l’une des fermes les plus productives et rentable au Québec. Cultivant sur moins d’un hectare en planches permanentes, Tim assisté de 2 autres employés réussit à générer des ventes de plus de 100 000$ et ce sans tracteur ni machinerie lourde. 

Avec plus de 8 années comme maraîcher bio sur petite surface, dont deux passées aux Jardins de la Grelinette, Tim est aujourd’hui prêt à aider d’autres aspirants agriculteurs à démarrer avec succès leur  projet de jardin maraîcher. 

Quand à moi, je vais en profiter pour me concentrer sur différents projets 

Salutations

Jean-Martin Fortier 

Formation de 2 jours en maraîchage sur petite surface –  Québec et Montréal 2016. Jardin d'inverness

 

Prix : 150.00$ (taxes en sus)

INSCRIPTION ICI

Timothé Croteau, maraîcher au Jardins d'Inverness

Description

Lors de cette formation, Timothé fera un survol des techniques horticoles utilisées pour faire de sa ferme une entreprise efficace et rentable. L’objectif de la formation est de présenter les méthodes et outils qui permettent l’intensification d’une production maraîchère dans le but d’optimiser les opérations propres au maraichage diversifié. Les participants sortiront de la formation outillés pour se lancer dans ce modèle agricole accessible et valorisant, ayant en main tous les documents nécessaires à la planification des cultures d’un projet d’ASC.

La formation s’attardera plus spécifiquement sur ces thèmes :

Journée 1 (9 h – 12 h)

Les choix inspirés de la permaculture :
Comment aménager son site pour optimiser les opérations régulières et quotidiennes propres au maraîchage diversifié. Regard rapide sur les attributs importants d’un site et sur l’importance de bien planifier les installations. Comment un bon « design » permettra d’économiser des coûts de main-d’oeuvre et d’aménagement.

Travail de sol minime et configuration d’un système cultural en planches permanentes :
Pourquoi et comment le travail de sol influence la structure et la fertilité naturelle d’un sol et comment arriver à tirer profit des micro-organismes qui le composent. Itinéraire de conditionnement du sol pour les semis, fertilisation, engrais verts, déchaumage à l’aide de bâches couvre-sols et les aspects importants à considérer lors de l’implantation d’un système de culture en planches permanentes.

Les outils aratoires légers et la mécanisation sur petite surface :
L’alternative au tracteur maraîcher et le choix des équipements et méthodes d’implantation des cultures. Présentation de la herse rotative en remplacement du motoculteur, l’occultation du sol et discussion sur l’efficacité d’une grelinette et des outils de sarclage manuel et remplacement d’un chisel et autres outils de sarclage mécanique.

Pause (12 h -13 h)

Journée 1 (13 h -16 h)

La production sous abri chauffé et non chauffé :
Présentation du choix approprié entre les serres chauffées, le mini-tunnel, tunnel chenille et tunnel froid pour rallonger sa saison de production. Choix des dates d’implantation pour tenir compte de la diminution de la photopériode et discussion sur les possibilités de production de verdures d’hiver et autres légumes résistants au froid à longueur d’année.

La phytoprotection des cultures :
Le jardin est souvent sous assaut de différents ennemis des cultures. Comment faire pour bien protéger les cultures de manière écologique et efficace ? Nous verrons les différents moyens utilisés avec succès aux Jardins d’Inverness en plus d’explorer de nouvelles avenues.

Journée 2 (9 h -12 h)

La planification financière :
Regard sur pourquoi il est si important d’établir ses objectifs financiers en premier lieu d’une saison de production et comment faire pour atteindre ses objectifs. Discussion sur les différentes formules de mise en marché sans intermédiaires : avantages et désavantages de vendre sous la formule ASC, marché fermier, kiosque à la ferme, etc.

La planification de la production :
Comment bien déterminer sa production, établir un calendrier de culture et l’importance de faire un plan des jardins. Quelles sont les cultures à prioriser et comment arriver à mieux planifier l’espace de production pour y inclure des successions.

Les défis du maraichage sur petite surface :
Discussion sur les avantages et inconvénients du modèle bio-intensif et les qualités et aptitudes requises pour assurer la réussite d’un projet d’ASC.

POUR VOUS INSCRIRE